Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum Ordre des Chevaliers Francs
Obéissance, Courage, Franchise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Jusqu'à bout de souffle
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Les alentours de la Citadelle -> Aux environs... -> La forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Lun 19 Avr - 20:21 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

A coups réguliers dans sa poitrine, son cœur battait douloureusement. Elle se mouvait contre le vent comme seul adversaire. Si ce n'est la sueur trempant son front et sa longue chevelure ondulante battant l'air, rien ne trahissait la fatigue et la souffrance qui meurtrissaient ses muscles. Son visage demeurait fermé, ses lèvres serrées et le regard pointé droit devant elle. Son corps vêtu comme le plus simple garçonnet trahissait la finesse de sa taille et le modelage de ses cuisses.  A travers les arbres, rapide et agile, Siwenn courrait trouant l'air comme une aiguille le ferait dans un fin tissu soyeux.

Elle traversa ainsi une petite partie de la forêt jusqu'à son orée et ralentie pour s'arrêter enfin. D'une main, elle s'essuya le front et écarta les mèches rebelles. Ce qui dévoila un immense regard étincelant agrandit par l'effort. La jeune fille s'adossa à un arbre et croisa les bras sur sa poitrine en reprenant lentement son souffle. De là elle voyait la citadelle qui se dressait non loin à portée de voix ainsi que le groupe de combattants qui continuait à se préparer pour l'excursion.

En ce qui la concernait, après avoir fini son heure d'enseignement pratique, elle avait profité de son après-midi pour se défouler. Finalement elle poussa un long bâillement et de manière fort  peu féminine, s'affala sur le sol sans s'encombrer de manière et se cala contre le tronc de l'arbre. Puis fermant les yeux, Siwenn se laissa aller à écouter à la fois le grouillement de la nature derrière elle, l'air balayant les branches au dessus et les rumeurs lui parvenant de la citadelle Franche.

_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Dernière édition par Siwenn le Mer 21 Avr - 18:14 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Avr - 20:21 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Avr - 00:26 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Neiviv avait assez longuement attendu que tout le monde se prépare et se décida à faire tout d'abord une légère reconnaissance des lieux.
Cette forêt était comme nombre d'autres: peuplées d'arbres, avec des animaux, assez épaisse pour se perdre mais avec un sentier pour retrouver trace de la civilisation humaine.
Mais bon, bien qu'ayant passé peut-être une heure ou deux à se repérer, pas l'ombre d'une menace.
A moins que... oui, l'oeil toujours alerte, le Normand repéra une ombre allonger contre un arbre, peut-être le fameux ours qui faisait sa sieste après un repas.
Mais, en s'approchant de plus près, la silhouette ne semblait pas assez poilu, et beaucoup de trop fine.
Approchant à une dizaine de mètres, il distingua finalement Siwenn, la fille qu'il avait rencontré avant de partir exploré les bois.
Mais, comme elle était, difficile de savoir si elle dormait ou écoutait juste les bruits de la nature à poings fermés, car elle ne paraissait pas avoir traces de combat et semblait sereine.
Le Dieppois s'avança doucement et se retrouva bêtement devant la jeune damoiselle à ne savoir que faire: la réveiller, ou bien la laisser tranquille. Il est vrai que Neiviv n'était maître que dans l'art du combat, pas de la diplomatie ou du savoir-vivre.

Un bruissement de feuilles mit un terme à la réflection du Normand, le faisant reculer d'un pas, craquant une branche assez bruyamment au passage et sortant la hache de derrière son dos, la prenant à deux mains et attendant l'ennemi de pied ferme.
Il s'avéra après quelques secondes que l'ennemi n'était qu'un paisible lapin même pas assez gros pour un civet, le Normand le laissa donc partir.
Mais, se retournant, toujours hache en main, il ne savait s'il avait sortit de sa torpeur le jeune recrue.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 00:39 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

La musicalité du vent changea, l'herbe à son oreille ne dansait plus de la même manière et une odeur étrangère à la nature se mouvait jusqu'à elle mais Siwenn ne broncha point. Rien ne disait qu'elle avait perçu l'approche du guerrier. Cependant elle le réalisa parfaitement quand il se trouva face à elle car il lui coupait la caresse du vent frais sur son front chaud ainsi que la douceur du soleil qui papillotait sur ses paupières. Mais Siwenn n'avait toujours pas bronché. Jusqu'à ce qu'elle entendit la personne, car elle ne savait point encore qui, s'agiter. Ses yeux s'ouvrirent au même moment lorsque que le combattant se retourna vers elle, hache en main et leur regard se confrontèrent.

- Le Bouledogue,
dit-elle tout haut sans se rendre compte qu'elle avait laissé échapper sa pensée bien que ce ne fut qu'un murmure amusé.
_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Avr - 00:50 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Neiviv finit par croiser le regard de Siwenn qui avait ouvert les yeux.

Citation:
Le Bouledogue


Voici les premiers mots que la damoiselle avait dit.
Bien étrange paroles pour le Normand qui ne voyait nulle part quadripède canin dans la zone.
Mais bon, elle était jeune, elle pouvait bien rêvée.


Eh bien d'moiselle, c't'assoupiss'ment était bon?

Mais s'non, qu'est-ce vous f'siez dans la forêt, une cueillette aux champignons?


Bien qu'il ne croyait pas du tout à cela, le Normand le dit tout de même, allez savoir pourquoi.
Peut-être pour animer un léger sentiment de révolte qui monterait la fille contre lui pour voir ce qu'elle avait dans le ventre.
Ou juste pour lui faire dire plus vite la raison de sa venue.
En encore, juste pas pur machisme, mais bon, le Dieppois n'était pas ce genre.

Lui laissant le temps de répondre, le Normand prit sa hache dans la main gauche et la fit tournoyer verticalement, de sorte à ce que Neiviv s'occupe, car il n'aimait pas l'inaction le Dieppois, la pire des tortures pour lui que de devoir ne rien faire d'utile.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 01:06 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Penchant la tête légèrement sur le coté, Siwenn le regarda comme s'il était un être étrange sorti de nulle part. Quoique se fut un peu le cas. Puis elle se leva et se redressa du mieux qu'elle pouvait  face à la carrure de celui qui se trouvait devant elle. On ne pouvait lire à son expression si elle avait mal prit sa question. Son regard se posa brièvement sur la hache qu'il faisait tournoyer dans sa main, elle ne semblait point être effrayée par ce geste quelque peu dangereux puisque sa tête ne se trouvait guère éloignée. Et c'est d'une voix fort calme qu'elle répondit:

- Non m'sieur, je ne faisais point du tout de cueillette. Je préfère laisser cela aux autres demoiselles. D'ailleurs ai-je l'air d'une demoiselle m'sieur?

Car en effet ses froques n'étaient autre que ceux d'un garçon manqué. Pointe d'insolence coupée par le ton blasé qu'elle utilisait. Quelque chose semblait ôter icelieu les barrières des règles de bien séance et même si Siwenn faisait preuve de respect, elle se laissa à s'adosser à l'arbre et se demanda si Neiviv tentait de la provoquer mais elle se dit qu'il pouvait faire mieux encore.

- Je me défoulais, j'aime courir. Et puis je me reposais certes après une bonne course m'sieur.

En effet, la sueur collait des mèches de sa chevelure contre ses tempes dorées. Siwenn parlait peu mais ne donnait pas l'impression d'avoir été dérangée. Au contraire l'éclat de son regard trahissait peut-être le fait qu'elle le trouvait amusant.
_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Dernière édition par Siwenn le Ven 23 Avr - 22:25 (2010); édité 4 fois
Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Avr - 15:39 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Considérant la jeune femme, Neiviv trouva effectivement qu'elle n'avait pas grand chose d'une demoiselle.

Nan, c'est vrai, mais bon, comme t'es une jeune femme et qu't'es pas encore marié, j't'appelle d'moiselle.
Mais bon, si tu veux qu'j't'appelle aut'ment, dis le.
Gamine p'têt?


Siwenn ne semblait pas bien réactive aux remarques ou même aux gestes, tel sa hache tournoyant, qui en aurait brusqué plus d'un. Plus il l'a découvrait, plus le Normand appréciait cette juste mesure de caractère: ne jamais trop s'énerver ou s'entousiasmer tout en sachant faire face au situation d'un air indifférent avec une léégère lueur d'on ne sait quoi que le Dieppois aimait.
La fille semblait bien avoir fait tout ce qu'elle disait, car elle avait tout les aspects d'une fin d'entraînement: de la sueur et l'envie de se poser un peu pour fermer, ne fut-ce que pour quelques instants, les yeux.


Et s'non, si ta course t'as pas trop épuisé, t'es p'têt prête à une p'tite séance d'entraîn'ment à l'arme?
A moins qu't'sois trop fatigué ou qu't'es pas envie d'me combattre, j'te comprendrais.
Si j'tais toi, en face d'moi, j'aurais un moment d'hésitation avant d'me lancer droit dans un combat.
Mais bon, comme j'l'ai dit, c'est un p'tit entraîn'ment, alors j'irais douc'ment.


Laissant depuis le début de la conversation sa hache tournoyer dans le vide, il l'arrêta de sorte à ce que la lame de l'arme dépasse la taille du Normand, puis il regarda la damoiselle toujours avec la même froidure qu'à l'habitude, mais avec une lueur nuancé d'amusement et de défi dans ses yeux.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 17:54 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Un peu trop fièrement, Siwenn se redressa et leva haut son petit menton.

- Je ne suis point du tout fatiguée!

Vérité ou mensonge? Peu importe, la fille ne s'avouerait jamais trop fatiguée. Elle était comme un jeune chiot inconscient aspirant à apprendre plus et d'une sauvage humeur à jouer.

- Si ce n'est de vulgaires bagarres de taverne je n'ai jamais combattu, je n'ai guère encore de savoir à ce propos mais je n'ai aucune crainte de me battre contre vous m'sieur, ni même de me faire malmener.

Ses genoux écorchés attestaient en effet son coté casse-cou, tout aussi bien le fait qu'elle ne se souciait pas d'entacher son teint au soleil. D'un pas tranquille elle s'éloigna des arbres et tournant brièvement la tête vers Neiviv, elle envoya en haussant les épaules:

- Gamine me va parfaitement!

Un très fin sourire se dessina au coin de ses lèvres pour disparaitre tout aussi vite lorsqu'elle se retourna. Là au milieu des herbes hautes dansant sous le vent, elle prit place et s'exclama en regardant l'homme:

- Me voilà prête, je n'ai point d'arme cependant... Comment allons nous faire?

_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Avr - 22:08 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

La gamine semblait prête à un combat dans les règles.
Aucune crainte, possibiliter de malmener.... hum, voilà qui était pour plaire au Normand.
Hum... pas d'arme.
Le Dieppois jetta alors sa hache au pied de Siwenn.


Si t'arrives à la soul'ver ma p'tite, t'auras une arme.
Moi, j'me content'rais d'ma dague.

Donc Gamine, t'veux une p'tit entraîn'ment au combat à la hache avant d'tenter d'me battre?
Ou tu veux tenter la chance d'suite?
Mais j'te préviens, tu m'as dit qu'ta pas peur d'te faire malmener, alors t'attends pas à c'que j'me laisse allez.
Pour les règles: Première goutte de sang ou à l'épuis'ment?
Personnel'ment, j'aime pas la première s'lution, sa fait trop combat d'nobliaux couard.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 22:25 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Pendant qu'il parlait Siwenn tenta de soulever la hache mais malgré toute la volonté qu'elle y mit l'arme était si lourde qu'elle l'a fit tousser d'étonnement et puis à peine l'eut-elle soulevé qu'elle en tomba à la renverse et ses mèches rebelles de même, lui vinrent toutes en pleine figure. Croupion au milieux des herbes, Siwenn se releva prestement et d'un geste plein de grâce les rejeta vivement. Sa longue chevelure battit sèchement l'air et la gamine redressa la tête. Son regard n'exprima rien de ce qu'elle ressentait mais ses joues avaient rosie sous l'effort.

- Je crois que nous ferons sans,
répliquât-elle de sa voix de calme froideur. Un face à face à main nue qu'en dites vous m'sieur Neiviv?

Ses lèvres ne souriaient guère mais il y avait une finesse sur celles-ci et dans sa façon de prononcer les mots qu'il semblait qu'elle avait presque effleuré d'un sourire le nom du Combattant.

- Au moins j'ai déjà joué du poing une fois ou deux, bien que je n'ai jamais encore gagné et que cela m'ait valu une dent cassée. Allons donc jusqu'à l'épuisement!

Siwenn réprima un ricanement. Si sourire lui était rare, rire l'était bien plus.
_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Avr - 23:29 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Et voilà qu'la gamine tombait sous le poids de la hache du Normand.
Faut croire qu'il en avait sous-estimé le poids.
Hum...... sourire ou pas sourire..... il avait cru l'instant d'une demi-seconde en entrevoir un.
Mais bon, voilà qu'elle parlait d'un combat à mains nues, une chimère pour un amoureux, si l'on peut dire ainsi, du combat.
Il n'a jamais vraiment utilisé ses poings le Dieppois, alors voici un combat où l'expérience ne jouerait pas.
L'oreille fine, voilà qu'un très léger rire vite détruit sortit de la bouche de Siwenn se fit entendre.
Voilà qui étonnait Neiviv qui en apprennait de plus en plus, et qui semblait avoir soif d'en apprendre toujours sur la jeune femme.


Ben... on va dire qu'j'suis pas plus connaisseur qu'vous en combat avec les mains comme sa, j'préfère les armes, mais bon, on va faire comme ça.
On a donc dit l'épuis'ment... allons 'lors jusqu'à l'épuis'ment Gamine.
J'te laisse d'marrer quand tu veux.


Le Normand retira alors son casque, sa dague et les posa à quelques mètres de distance avec la hache.
Sans vraiment avoir l'air d'être dans un combat, le froid regard du Dieppois se posa sur Siwenn et attendit le premier coup de sa part.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 23:43 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

C'était la première fois qu'elle voyait son visage et elle n'en fut point guère déçue. Un silence de mort c'était imposé à eux ne laissant que la voix de la nature s'élever. La fille se dit qu'elle apprécierai surement de discuter avec le Normand mais elle poserai les questions plus tard, c'était le moment de se taire pour laisser parler les corps...

Elle se demanda comment elle allait procéder, d'habitude elle se battait après provocation ou après un premier coup d'un de ses camarades de chopine. Là elle n'était ni en colère et il était tout de même un supérieur mais ne lui avait-il pas dit lui même de se lancer?

Alors la gamine s'avança lentement vers Neiviv, jusqu'à s'approcher très près de lui et le fixa longuement rendant ses yeux des plus glacial puis elle lui tourna le dos comme si elle allait s'éloigner de lui mais en une demi seconde un poing vola droit vers la figure du géant. Cependant cela n'était que feinte car non seulement elle souhaitais tout d'abord deviner les réflexes de son adversaire mais son autre poing, avec un temps de retard, s'élançait vers le coté de l'homme.

_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 00:18 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Neiviv vit la gamine tout d'abord semblant hésiter.
Puis, elle se rapprochait, silencieusement et croisa son regard avec l'homme, avant de tourner le dos au Normand.
Pas quelques secondes plus tard, le Dieppois vit un poing volé vers sa tête, tête qu'il écarta vivement pour éviter le coup.
"Si simple? Elle m'prépare un truc là".
A peine l'avait-il pensé que l'autre poing de Siwenn lui frappa le côté, mais Neiviv ne broncha pas et ne bougea pas d'un poil.


J'suis p'têt lent, mais j'peux prendre l'coup sans rien dire.

La réplique verbale faîtes, il pensa maintenant à la réplique physique.
Mais le Normand hésitait: frapper comme sa, avec son poing.... avec les armes, s'était plus simple, on pouvait paré simplement, se trouver au prise avec l'adversaire, frapper sans faire trop de mal sur le coup... mais là, au poing, et puis, l'homme connaissait sa force et ne voulait pas avoir à expliquer pourquoi il aurait à ramener une gamine brisée.

La réflection faîtes, elle lui avait dit de ne pas la ménager.
Il se décida alors à tester tout de suite, non son temps de réaction ou sa vitesse, il serait sûrement beaucoup plus grand que le sien, mais son adaptation et sa ruse.
S'écartant un peu pour avoir une assez large marge de manoeuvre, le Normand se tenta à juste frapper sans grand entrain du poing sur l'épaule droite de Siwenn.
Elle pareraît le coup, cela était évident, mais, qu'allait-elle donc en déduire.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 00:45 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Siwenn regarda son poing qui n'avait guère fait broncher le géant. Autant cogner dans un arbre car se fut presque aussi douloureux. Elle ne répondit point à sa réplique mais en apprécia le son et quand il s'écarta, la fille suivit du regard se méfiant et ne le lâchant pas d'un poil. L'enfant ne bougeait plus, sur ses gardes prête à bondir. Elle ne répliqua pas, pensant qu'il n'y avait rien à dire. S'il voulait savoir quelque chose d'elle qu'il le lui demande ou le lise dans son regard s'il en était capable, ou bien encore lise à travers sa façon de se mouvoir.

L'excitation commençait à monter en elle, son sang bouillonnait agréablement dans ses veines. Elle se sentait parfaitement prête à tout. Connaissant son manque de force, elle savait que c'est sur son agilité et sa rapidité qu'elle pouvait gagner des points mais d'après ce qu'il avait dit: "je suis lent mais..." ... Siwenn se doutait qu'il ferait très attention à ses déplacements, qu'il savait qu'elle tenterai de faire la balance sur ces qualités là. C'est pourquoi elle se devait d'abord de l'étudier lui même, connaitre d'abord ces propres forces et faiblesses à lui.

Tout d'abord il était grand et imposant, il avait la force physique pour lui. Cependant cela entravait surement son agilité. Il avait aussi une expérience indéniable, la ruse devait donc être de mise. Il préférait prendre position à distance, elle pourrait donc le tromper en étant au plus proche. Maintenant restait à trouver ses points faibles physique car sa première erreur avait été de ne pas penser au fait que le corps de l'homme ressemblait bien plus à une roche qu'a de la chair fragile telle la sienne bien que ferme et jeune. Il lui fallait penser aussi à se protéger mais Siwenn se préoccupait si peu de sa sécurité, elle semblait ne pas avoir développé cette partie de son cerveau qui était la sagesse envers soit même.

Le poing de Neiviv arriva, trop lent, trop étudié pour qu'il fusse dédié à la blesser. C'est qu'il la testait lui aussi... Son esprit alla très vite soudain calculant toutes les parties humaines les plus sensible chez tous. Elle ne savait d'où elle se rappelait tout cela mais le corps humain se présenta dans sa pensée tel un schéma et agissant sans réfléchir, la gamine attrapa l'avant bras du militaire qui s'étendait vers elle, s'en servant pour se retourner dos contre lui et levant son coude, elle le rabattit dans le bas du bassin de Neiviv de toutes ses forces.

_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Neiviv
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 22:46 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Ouah, la voilà bien motivé la gamine.
Le Neiviv pensant qu'elle ne penserait qu'à parer ne s'attendait pas à un tel coup.
Un très légère grimace s'échappa, le Normand intériorisant tout, mais la douleur fut tout de même au rendez-vous.
S'écartant alors de la jeune fille, il remua vite la tête tel un cheval et pensa à une nouvelle technique.
Il se savait lent, mais anticipateur et magnifique observateur.
Sûrement jouant la dessus, il pourrait parer toutes nouvelles attaques de Siwenn.
Mais, pour ce qui était de l'attaque, il lui fallait réussir à la coincer dans une position ou seul une résistance face au coup, que la gamine n'avait sûrement pas, aurait pu la sauver.
Il choisit pour le moment de rester là à regarder la Gamine et à attendre tout nouveau coup avec celui-ci, l'occasion de le parer, de reculer et de trouver une occasion pour faire tomber ou coincer contre un arbre la jeune fille.


Revenir en haut
Siwenn
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 224
Ville: Verdun
Duché, Comté, ...: Lorraine
Féminin
Niveau: Gueux (Lvl II)

MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 23:01 (2010)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle Répondre en citant

Prise dans l'excitation d'avoir réussi son coup, Siwenn ne perçu pas que l'homme avait reculé vers les arbres ni qu'il s'était éloigné pour l'observer. La fougue de la jeunesse vibrait dans ses muscles tendus. Elle souhaitait voler, se ruer, plonger peut importe la douleur. Juste se lancer droit pour cogner fort. La plupart du temps elle n'était que retenue, peur de blesser, peur d'offenser. En regardant Neiviv elle ne craignait rien de tout cela mais elle avait oublié de réfléchir. Sa jeunesse, ou son manque de sagesse l'a fit foncer inconsciemment. Elle n'attendit pas que le combattant l'attaque et voulu le prendre de face, elle oublia même qu'il était un homme expérimenté et elle une gamine un peu trop sauvage. Elle couru vers lui aussi vite qu'elle pu pour, que lorsqu'elle serait près de lui, lui assener un coup de poing dans la mâchoire.
_________________

Si je ne découvre mon Histoire, Je m'écrirai!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:20 (2018)    Sujet du message: [RP] Jusqu'à bout de souffle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Les alentours de la Citadelle -> Aux environs... -> La forêt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com