Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum Ordre des Chevaliers Francs
Obéissance, Courage, Franchise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] DIANA DI L'ALBA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Les alentours de la Citadelle -> Aux environs... -> Salle de RP libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sampieru corsu
Mort

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 1 938
Ville: Là ou les braves ne meurent jamais !
Duché, Comté, ...: montagne des braves
Masculin
Niveau: Lvl3

MessagePosté le: Mar 11 Oct - 14:40 (2011)    Sujet du message: [RP] DIANA DI L'ALBA Répondre en citant



Quand je n’étais qu’un enfant, alors que mon rêve d’épouser une Etoile germait au plus profond de mon cœur, j’avais pour habitude de m’assoir en compagnie de mon babbo (grand père), sur le scogliu di santa riparata.
Cet énorme rocher surplombait le domaine des Corsu.
L’air y était frais, et ce sommet était souvent enneigé, mais il avait pour particularité, une vue merveilleuse sur Mare nostrum, notre mer comme l’appel les romains, u mediteraniu.
Mon Babbo était un homme fort, au physique d’ours et au regard de braise, mais qui pocédait une sagesse et un cœur immense, digne des plus grands babbo de l’histoire^^.
Un jour nous parlions comme souvent des légendes de notre ile, et il vint me conter l’histoire de Diana di l’alba.
Citation:
« Dans la petite région du niolu, en plein cœur de la corse, vivait une petite fille nommée Diana.Fille de berger, elle avait en charge les agneaux de son père.
Sa mère était décédée, alors qu’elle était toute petite, et depuis ce funeste jour, la petite Diana était quelque peu solitaire.La tristesse qu’elle portait au fond de son cœur était parfois visible, mais la jeune niulinca n’aimait pas exposer son âme au premier venu, dissimulant rapidement son émotion derrière un sourire éclatant.

Son cœur blessé était d’une pureté encore inégalée.
Elle aimait les faibles et les bons, et offrait son aide en cachette pour que personne ne sache, que le salut était venu de la petite bergère.
Elle n’attendait rien en retour.
Son bonheur ne serait jamais complet, tant qu’il resterait une âme égarée sur cette terre.

Un jour de février, alors que le furieux libecciu balayait les crêtes enneigée du niolu, la bergerie de son père s’est ouverte, sous l’effet du blizzard.
Le père de Diana accourut pour calmer ses bêtes, mais sans prêter attention aux agneaux.
Ces derniers effrayé par la violence de la tempête s’en fuirent vers les hauts plateaux.
L’homme ne s’en aperçut pas, prit par la furia du temps, mais malheureusement, il n’aperçut pas non plus sa douce fille s’élancer après ses agneaux, pour les secourir.
Diana marche dans le libecciu, le froid lui tailladant la peau telle des lames acérée, mais elle continue, car il reste des égarés sur terre.
Arrivant sur la crête d’albertacce, elle entend les pleurs des agneaux, et se précipite vers eux.
Elle les réunit mais n’a plus de force, elle ne peut plus lutter.
Ses petits membres endoloris par le froids, la lâchent et elle s’écroule sur la neige.
Les agneaux apeurés se blottissent contre elle pour la protéger mais c’est trop tard, la petite Diana a rendu son dernier souffle.


Les hommes du village mettront plusieurs jour à retrouver la petite princesse des égarés, et le jour de sa remise au très haut, alors que tous se tenait devant l’église du village, une lueur immense fut aperçue dans le ciel.
Cette Etoile n’était apparu a personne encore, et elle indiquait le nord…
On la baptisa « DIANA DI L’ALBA », « DIANA de l’aube », car chaque nuit, elle montre le chemin.



Vous l’appelez en vos terres, l’Etoile du berger, ou l’Etoile du nord, mais nous corse, savons que c’est le cœur de Diana qui brille au firmament et qu’il brillera tant que des égarés peupleront notre terre"






 


Moi qui aimait les Etoiles par-dessus tout, au point de vouloir en épouser une, fut tant émus par cette histoire, qu’à chaque fois que je m’égarais, je levais la tête vers le ciel et demandait a Diana de me guider jusqu’à l’aube.
Ma vie fut difficile par la suite, et l’insouciance de l’enfant laissa la place à l’âme dure d’un guerrier.
Mon corps et mon cœur sont meurtris de nombreuses blessures, mais jamais je n’ai douté.
Je savais que chaque nuit, même bercé par mon râle, je ne pourrais me perdre car Diana me mènerait à l’alba.
Et si elle brille toujours dans le ciel, elle ne me guide plus !!!
Car le corse a trouvé son chemin, guidé par Diana a l’aube de sa vie, il a rencontré et épousé son Etoile, celle qui le guide a présent.
Et peut-être y verrez-vous une coïncidence étrange,
Ma oghje vo a l’alba di u benesta, grazia a l’amore DI ANNA
(Mais aujourd’hui je vais a l’aube de mon bonheur, grâce à l’amour d’anna)

DI ANNA LA MIO ALBA
(un clic et on ecoute)











_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Oct - 14:40 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Les alentours de la Citadelle -> Aux environs... -> Salle de RP libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com