Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum Ordre des Chevaliers Francs
Obéissance, Courage, Franchise
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Messe de Noel 1463

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Aile Religieuse -> Chapelle Sainte Kyrène -> Offices
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
neocor
Abbé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 3 434
Ville: Chambery
Duché, Comté, ...: Savoie
Masculin
Niveau: Lvl3

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 19:22 (2015)    Sujet du message: Messe de Noel 1463 Répondre en citant

Sœurs et Frères attendaient ce moment avec impatience, et l'Abbé avait grande joie de participer à cet événement...  Il fallait donc qu'il se prépare assez tôt pour que tout soit bien en place.


Minutieusement, il passa un chiffon doux partout, afin que nulle poussière ne subsiste, peine perdue bien sur mais qu'importe. Il y avait plaisir... Il s'attarda devant quelques statues, quelques reliques, ne manquant pas d'adresser une courte prière à chaque halte. Puis il vérifia avec soin la présence des quatre éléments aristotéliciens. Demain, avec la venue de chacun le cinquième serait là lui aussi... Et tout serait comme il se doit.


Il lança un regard en direction de la cloche, se retenant pour ne pas déclencher avant l'heure son tintement de joie... Les vitraux laissaient passer une douce lumière de fin de journée, tout était paisible. Il ouvrit enfin son Livre des Vertus à la page où figurait le passage qu'il lirait demain, le posa sur le petit lutrin, regarda jusqu'en haut du chœur, eût un sourire satisfait et rejoignit la sortie... Retour dans son bureau pour classer les dernières choses à faire, ensuite il irait modestement prendre un petit repas et dormirait, l'âme sereine...
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 19:22 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
neocor
Abbé

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 3 434
Ville: Chambery
Duché, Comté, ...: Savoie
Masculin
Niveau: Lvl3

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 19:20 (2015)    Sujet du message: Messe de Noel 1463 Répondre en citant

Et très tôt, Livre des Vertus en mains, il s' approche de la basilique... il a déniché, du fond d'un tiroir un passage copié dans un écrit d'un prophète... C'est celui-ci qu'il lira devant tous... La cloche, rieuse, généreuse, éclatante et aller sur le parvis attendre ses Frère et Sœur... L'abbé est heureux... Et dès qu'ils sont là, bien présents avec des échanges de sourires amicaux...


Mes amis, mes Sœurs mes Frères... Nous sommes le jour de Noel. Ce ne doit être que bonheur dans nos cœurs, sans oublier tous nos défunts, nos absents...


Je vais vous faire une lecture. Elle est complexe, mais le Très Haut viendra quand vous vous y attendrez le moins pour vous en donner les clés... Ces clés, je ne les ai moi-même reçues que cette nuit...


Citation:


Fendant la foule médusée, s’avança alors l’adversaire le plus redoutable de tous les combattants de l’esprit : Cratyle, le Philosophe Muet. 
Il avait battu jadis le célèbre Héraclite sur son propre terrain car lorsque celui-ci avait donné son argument décisif selon lequel 
« on ne peut pas se baigner deux fois dans le même fleuve » 
Cratyle avait dit : 
« on ne peut même pas le faire une seule fois et nul ne peut énoncer aucune vérité sur ce qui change partout et en tout sens c’est pourquoi, à compter de ce jour jamais plus je ne m’exprimerai par les mots et sur aucune chose» 

Suivi de son entraîneur, Cratyle s’épongea le front s’installa face au prophète et se conformant à sa légende il commença à remuer le doigt en tous sens signifiant par là 
« je ne puis rien dire d’intelligible sur ce monde en perpétuel changement » 
administrant à son adversaire un redoutable direct du pouce. 
Une grande rumeur agita l’assistance qui avait apprécié l’efficacité de l’assaut 

Mais le Péripatéticien, toujours très mobile savait esquiver, protégeant sa garde il répliqua : 
« c’est en regardant le monde et non en se détournant de celui-ci que l’on trouve la vérité, ne voir que le mouvement est ignorer la substance première c’est-à-dire l’étant qui se maintient quelque soit le changement » 

Cratyle, déstabilisé se demandait bien ou son rival voulait en venir et commençait à ressentir des tensions métacarpiennes, il dressa le majeur, repliant les autres doigts 

Le prophète, profitant de son avantage, enchaîna : 
«si nous reprenons l’exemple de Paulodaure, dont le corps ravagé par ses séjours prolongés en taverne est plus souvent observable à quatre pattes donc à la ressemblance du quadrupède voire rampant tel un reptile, chacun s’accorde à dire qu’il est bipède : c’est sa forme, sa substance première même si elle n’est que virtuelle (en puissance et non en acte) » 

Cratyle comprenait trop bien, suant d’angoisse, pour se rafraîchir, il agita sa main en éventail 

Aristote reprit « ainsi et de même, si bon nombre d’êtres humains subissent des altérations tamagoshistes ou bisounoursesques ils restent néanmoins et malgré les apparences des êtres pensants » 
puis le sage porta le coup ultime « toi-même le philosophe Muet qui n’émet aucun son, nous savons tous ici même que la cause finale qui détermine ton être, le moteur du monde, t’a donné la forme d’une vrai pipelette en vérité. C’est ton étant en tant qu’étant et sur lequel tu ne puis rien changer car la Parole est le cadeau que le Très-Haut fît à l’espèce humaine» 

L’estocade finale avait mis l’adversaire K.O. : son pouce retomba inerte vers le sol, rendant ce geste à la postérité comme signifiant « le combat est perdu » 

alors la foule en liesse porta le prophète vainqueur en triomphe (soulageant ainsi ses jambes qu'il avait faibles, dit-on)




Il se tut un moment, doutant de ce qu'il avait compris cette nuit.... Malgré tout il enchaîna sur un Credo...


Je crois au Très-Haut qui réside en toute chose et en toute vie, 
Créateur des mondes et des idées pérennes ou fugitives,
De la Lune putride et mortifère, et du Soleil radieux et ami, 
Juge de notre âme et de nos siestes à l’heure des digestions lascives. 

Et en Aristote, son premier et subtile prophète, 
Enfant de Nicomaque et de Phaetis, et non d’une arbalète,
Bardé d’une vive sagesse sur tout et surtout sur les lois divines,
D’une sagesse à faire pâlir les nuits et enseignée sans combine.

Je crois encore au second et enthousiaste prophète Christos, 
Surgi dans le foyer de Maria et de Giosep dans la plus ample allégresse,
Ardent illuminé braquant sur le chemin du Soleil sa torche sans cesse,
Et qui pour ce dévouement à sa mission, connut le fer sous Ponce, 
Mourut en homme accompli et infini sans céder aux idées absconses,
Rejoignant le Soleil aux côté d’Aristote qui lui donna du « frère Christos » !

Je crois en l'Action Divine; 
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible; 
En la communion des Saints; 
En la rémission des péchés 
En la Vie Éternelle.

Que la fulgurance d'Aristote nous accompagne !
Que l'extase de Christos nous transcende!
Que le Très-Haut nous garde !


Et si vous en êtes d'accord, à table, comme vous nous en fîtes promesse...
_________________


Revenir en haut
Melian
Intendant

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 6 134
Ville: Lourdes
Duché, Comté, ...: Béarn
Féminin
Niveau: Lvl3

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 19:49 (2015)    Sujet du message: Messe de Noel 1463 Répondre en citant

Melian s'était rendue à l'office de Noël, le cœur en joie de retrouver cela au sein de leur Ordre quand le monde entier perdait la boule. Elle salua chaleureusement leur Abbé, se retenant de le serrer dans ses bras tant tout ceci la rendait heureuse.

Puis elle alla s'installer, et suivit la lecture avant de réciter le Credo.

_________________


Revenir en haut
Acar
Grand Maistre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 4 073
Ville: lourdes
Duché, Comté, ...: Comté de Béarn
Masculin
Niveau: Lvl3

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 20:40 (2015)    Sujet du message: Messe de Noel 1463 Répondre en citant

Quel plaisir d'aller aux offices, bien entouré... Le pas serein et le coeur lesger.


Son espousée et second de l'Ordre l'avait devancée... Il salua le cher abbé et s'en vint se positionner à costé de sa moitié.


Fresre Néocor entama la lecture puis enchaina le cresdo...

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:35 (2017)    Sujet du message: Messe de Noel 1463

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre des Chevaliers Francs Index du Forum -> Aile Religieuse -> Chapelle Sainte Kyrène -> Offices Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com